Auteur/autrice : Arnaud Nappey

HAND’TERVIEW #38 : Ambre VERMOT DESROCHES

  • Peux-tu te présenter ?

Bonjour, moi c’est Ambre VERMOT DESROCHES (et oui encore une VD) j’ai 23ans.

  • Quelle est ta fonction au club ?

Je suis secrétaire de l’équipe seniors filles A. Et je suis également vice-trésorière de la section de Baume les Dames.

  • Depuis combien d’années t’investis-tu au club ?

J’ai toujours accompagné les filles pour les supporter mais depuis 1 an je suis la secrétaire. Cela me permet de faire les entraînements avec elles et de m’investir dans le club.

  • Qu’est-ce qui t’a donné envie de t’investir ?

 C’est un club que j’ai toujours côtoyé, il y a une ambiance familiale avec des valeurs qui me correspondent. C’est pour ça que j’ai eu envie de m’investir. 

  • Un rituel d’avant match ?

Non pas de rituel, seulement espérer de ne pas faire de « bêtises » à la table pour ne pas devoir payer la Black Box. 😉

  • Un mot pour les licenciés ?

N’hésitez pas à venir nous rencontrer et qui sait, vous allez peut-être adorer l’ambiance et rester plus longtemps autour du ballon ou d’une bière.

  • Bière ou Pastis ? 😉

 BièreS 😊

HAND’TERVIEW #37 : Lola FARINE

  • Peux-tu te présenter ?

Bonjour je m’appelle Lola Farine et j’ai 18 ans.

  • Quelle est ta fonction au club ?

Je suis joueuse en séniors féminines mais je suis également depuis cette année, en service civique au sein du club. J’ai pour mission d’encadrer les séances de baby hand à Clerval en compagnie de Nathalie et Maude.

  • Depuis combien d’années joues-tu et t’investis-tu au club ?

Cela fait maintenant 12 ans que joue, en effet j’ai commencé à l’âge de 6 ans à Clerval, maintenant la plupart des entrainements et matchs se font à Baume.

J’ai tenté quelques essais en tant que jeune arbitre, mais cette fonction ne me convenait pas, je suis de nature plutôt réservée et m’afficher sur un terrain avec un sifflet à la bouche me mettait dans une situation inconfortable.

Je m’investis réellement au club depuis cette année à l’aide de mon contrat en tant que service civique. Je me rends compte aujourd’hui qu’il est important d’avoir du monde pour faire vivre le club et que ce n’est pas toujours facile.

  • A quel poste joues-tu ? Et qu’est-ce qui t’a donné envie de t’investir ?

Je joue depuis plusieurs années au poste d’ailière, depuis l’année dernière avec l’équipe sénior féminine j’essaie de jouer au poste d’arrière pour évoluer, mais mon poste favori reste l’aile.

Je suis quelqu’un de réservé et timide. J’ai donc voulu m’investir pour prendre un peu plus confiance en moi et développer mon sens du relationnel. De plus, cette nouvelle fonction vient compléter mon parcours scolaire. Effectivement, je suis en 1 ère année de STAPS à Besançon. Cependant, j’ai également voulu m’investir pour m’intéresser un peu plus au club et aller au-delà de mon statut de joueuse.

  • Un rituel d’avant match ?

Ce n’est pas vraiment un rituel, mais avant les matchs je demande parfois à quelques joueuses de mon équipe si elles sont stressées comme moi, cela me rassure un peu….

  • Un mot pour les licenciés ?

Investissez-vous un maximum au sein du club, vous allez vite y prendre goût. C’est un club où tout le monde peut participer 😉

  • Bière ou Pastis ? 😉

Heu, aucun des deux, alors je dirais Coca 😊

HAND’TERVIEW #36 : Bruno et Loïc ANDURAND

  • Pouvez-vous vous présenter ?

B : Bruno ANDURAND, 55 ans

L : Loïc ANDURAND, 19 ans

  • De quel club venez-vous ? Quels ont été vos parcours ?

B : J’arrive du PBHB où j’étais manager général et D2F, et vice-président. J’ai pratiqué le foot et le hand en parallèle, avec l’ASSU (seuls les vieux s’en souviennent) en championnat de France. J’ai entraîné également les -15F excellence et les -15 G excellence du PBHB.

L : J’arrive également du PBHB. J’entame ma 13ème année de handball en tant que joueur. J’ai fait partie de toutes les sélections jeunes de Franche-Comté, et la saison dernière j’évoluais au poste de demi-centre en N3 au PBHB. J’ai entraîné et également coaché les -15F excellence et les -15 G excellence du PBHB.

  • Quels seront vos nouveaux rôles et vos missions au DCHB ?

B : Cette saison j’aurai la charge du groupe -18F avec mon fils Loïc.

L : Je vais coacher les -18F avec Bruno. Et je vais intégrer le groupe de séniors masculins du DCHB.

  • Pourquoi avoir choisi de rejoindre le DCHB ?

B : J’ai choisi de rejoindre le DCHB car je connais très bien Aurore Vuillaume, avec qui j’ai coaché à l’époque de l’ASPOHB (ex PBHB). Je cherchais également un esprit familial, avec un projet au long terme. J’ai la passion de transmettre et de former les jeunes joueuses.

L : Je cherchais un club avec une dimension familiale et pour retrouver le plaisir de jouer après cette période de COVID.

  • Un rituel d’avant match ?

B : Je mâche le même bâton de sucette durant tout le match.

L : Je prépare les futures actions dans ma tête.

  • Un mot pour les licenciés de votre nouveau club ?

B : Merci de m’accueillir au DCHB. Je ressens déjà l’esprit famille. Venez tous nous soutenir !!

L : Merci à tous pour votre accueil. Ça fait plaisir de retrouver des gens investis. A bientôt au gymnase !!

  • Bière ou Pastis ? 😉

B : Un bon Coca !

L : Bière

HAND’TERVIEW #35 : Mathilde COURGEY

  • Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Mathilde et je viens d’avoir 18 ans.

  • Quelle est ta fonction au club ?

Je suis joueuse en -18F et future sénior. Je suis aussi bénévole au sein du club.

  • Depuis combien d’années joues-tu et t’investis-tu au club ?

Je joue au hand depuis plus de 10 ans et je m’investis également au sein du club le week-end, pour le coaching sur le secteur de Clerval, la table ou l’arbitrage. 

  • Qu’est-ce qui t’a donné envie de t’investir ?

Je joue sur les 3 postes d’arrières.  Et j’ai aussi un peu coaché les -7 et les -9 avec Nathalie avec lesquels j’ai apprécié tous ces moments, pour transmettre mon savoir et ma passion aux plus jeunes. (Même si ce n’est pas toujours facile avec les plus petits)

J’ai tout d’abord vu mon papa s’investir et j’ai compris que dans un club il y avait toujours besoin de bénévoles. De plus, j’ai eu la chance de rencontrer Nathalie (coach des -7 et -9 du Pays de Clerval) qui m’a donnée envie de coacher et qui m’a soutenu pour mon investissement dans le club. La bonne ambiance du club m’a donné envie de m’investir.  

  • Un rituel d’avant match ?

Je regarde mon adversaire, je resserre ma queue-de-cheval et bien évidemment j’encourage mon équipe. 

  • Un mot pour les licenciés ?

Même si on ne le voit pas spécialement, le club a besoin de tous ses licenciés et surtout de tous les bénévoles pour le bon fonctionnement du DCHB.  Ainsi si chacun donne un peu de son temps, que ce soit pour l’arbitrage, la table… cela permettra d’équilibrer le travail de tous.

Et surtout n’hésitez pas à vous investir même si c’est pour quelques heures, car il y a aura toujours une place pour chacun d’entre vous.  Pour finir il faut savoir qu’aujourd’hui le club regroupe le secteur de Clerval, Baume-les-Dames et de Rougemont, ainsi si l’un d’eux manque à l’appel, il y aura forcément un impact sur l’ensemble du club. Donc s’il y a de temps en temps des entraînements ou des matchs sur les autres secteurs que Baume les Dames, faites l’effort d’y aller, car on n’y pense pas beaucoup, mais certains font la route pour tous les entraînements alors que d’autres ne le font pas. ON COMPTE SUR VOUS !   

  • Bière ou Pastis ? 😉

Pour moi ça sera la bière.

HAND’TERVIEW #34 : Manon DUCROUX

  • Peux-tu te présenter ?

Bonjour tout le monde !
Je m’appelle Manon Ducroux et j’ai 24 ans.

  • Quelle est ta fonction au club ?

Je suis tout d’abord coach des -15G, que j’encadre depuis maintenant 3 saisons.
Je suis également joueuse en séniors féminines au sein de l’équipe B, membre du CA et depuis peu secrétaire de la section de Rougemont.
J’ai également eu l’opportunité d’endosser la casquette de service civique en 2018.

  • Depuis combien d’années joues-tu et t’investis-tu au club ?

Je suis joueuse au club depuis l’âge de 11 ans. Pendant l’année de mes 19 ans, j’ai commencé le coaching auprès de l’école de hand de Rougemont pendant deux saisons, puis dans le cadre de mon service civique j’ai pris en charge les -13G qui sont maintenant les -15G et qui sont donc obligés de me supporter depuis 3 ans. 😊

C’est également dans le cadre de mon service civique que j’ai décidé de m’investir un peu plus au sein du club en intégrant le CA.

  • Qu’est-ce qui t’a donné envie de t’investir ?

Ce qui m’a donné envie de m’investir au niveau du coaching, c’est tout d’abord Aimée Eich, qui sollicitait beaucoup les jeunes pour s’investir auprès des plus petits et pour vite nous initier à ce rôle.

Puis, il y a eu Aurore qui a été un peu mon mentor concernant le coaching (elle ne m’a pas payée pour que je dise ça mdr). En effet, elle a su me donner (mais je pense que je ne suis pas la seule), son amour pour le coaching, la transmission, son adrénaline pendant les matchs et plein de conseils sur la gestion, l’organisation des entraînements mais aussi sur des idées d’exercices.

Et puis je suis bien évidemment obligée de donner mes deux motivations principales, qui sont tout simplement ma passion pour le handball et mes garçons !

Le coaching m’a permis de découvrir une nouvelle façon d’exploiter et d’aimer ce sport. Ce que j’aime par-dessus tout c’est transmettre mon savoir, et voir mes loulous progresser individuellement mais aussi collectivement !

Et pour tous les supers moments que nous passons avec les jeunes (les entraînements, les matchs, les sorties vélo, à la neige, la Slovénie…), mais aussi les parents et tous les copains/copines du club (qui pour certain(e)s, et ils/elles se reconnaîtront, sont devenus bien plus que des ami(e)s du hand !

  • Un rituel d’avant match ?

En tant que coach, j’aime bien motiver les troupes avec un petit mot avant le match et une petite tape dans les mains.

En tant que joueuse (attention voilà mon côté psychopathe) : je mets souvent la même culotte, quand celle-ci est propre, bien évidemment ! Un cri de guerre, une tape dans les mains des copines, et on se protège de la calotte sur les cuisses que nous prépare Amélie à chaque début de match !

  • Un mot pour les licenciés ?

Chacun d’entre nous a le manque du terrain, de l’adrénaline des matchs mais ce n’est que partie remise !

Je suis persuadée que les retrouvailles n’en seront que meilleures ainsi que notre envie de tous se retrouver et défendre nos couleurs !

Alors j’espère au plus vite ! Et restez motivés !

  • Bière ou Pastis ? 😉

BIERE BIERE BIERE ! Je dirai même que c’est une institution dans notre beau club familial.

HAND’TERVIEW #32 : Justine GAUME

  • Peux-tu te présenter ?

Bonjour, je suis Justine Gaume et j’ai 17 ans.

  • Quelle est ta fonction au club ?

Je suis joueuse en -18F et jeune arbitre. 

  • Depuis combien d’années joues-tu et t’investis-tu au club ?

J’ai commencé le hand quand j’avais 11 ans au DCHB, je n’ai jamais changé depuis. J’arbitre aussi depuis 3 ans en binôme avec Clara Louis. 

  • A quel poste joues-tu ? Et qu’est-ce qui t’a donné envie de t’investir ?

Je joue en tant que demi-centre et arrière, mais rien ne m’empêche de changer de poste, je m’adapte facilement. L’ambiance du club, cette grande famille, ainsi que ma passion du handball et ma détermination m’ont donnée envie de m’investir dans le club. 

  • Un rituel d’avant match ?

Je n’ai pas de rituel personnel mais avec les filles ont se motive ensemble puis on fait notre cri de guerre.

  • Un mot pour les licenciés ?

Ne soyez pas que joueurs, venez rejoindre la grande famille du DCHB en vous investissant au sein de l’équipe. N’oubliez surtout pas de prendre du plaisir sur le terrain et surtout de tenter de nouvelles choses ! N’ayez pas peur ! 

HAND’TERVIEW #32 : Gaelle CHIERICI

  • Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Gaëlle, j’ai 21 ans.

  • Quelle est ta fonction au club ?

Je suis joueuse en équipe séniors féminines B et depuis cette rentrée co-coach des -13 filles.

  • Depuis combien d’années joues-tu et t’investis-tu au club ?

Je joue au hand au sein du DCHB depuis que j’ai l’âge d’avoir une licence (début à Rougemont avant la fusion). Encore étudiante c’est compliqué pour moi de réellement m’investir dans le club en vivant à Besançon, c’est donc la première année que j’entame cette saison en tant que coach.

  • A quel poste joues-tu ? Et qu’est-ce qui t’a donné envie de t’investir ?

J’ai toujours joué à droite au handball plus particulièrement à l’aile bien qu’il m’arrive aussi de jouer arrière.

Je fais actuellement des études pour devenir professeur des écoles et je sors d’une licence en fac de sport donc c’est vrai que j’ai l’habitude de faire pratiquer du sport aux jeunes, mais le rôle de coach est encore tout nouveau pour moi et j’apprécie vraiment le lien qu’on peut créer avec nos joueuses. Si je me suis investie dans le club cette année, c’est grâce aux sollicitations de Manon Grevin et de Amélie Cussey qui m’ont contactée pour les rejoindre dans le coaching des -13F.

  • Un rituel d’avant match ?

Le cri de guerre bien sûr !

  • Un mot pour les licenciés ?

Je trouve ça vraiment super qu’une nouvelle génération s’investisse ainsi, dans le club dans lequel ils ont toujours évolué en tant que joueur, comme c’est mon cas. Je pense qu’il ne faut pas hésiter à se lancer et à s’investir pour contribuer au bon développement du club. Si comme moi, vous êtes novices dans le coaching, vous trouverez toujours quelqu’un de dispo pour vous donner un coup de main parce que c’est ça l’esprit club du DCHB.

  • Bière ou Pastis ? 😉

Je passe pour une folle si je dis Coca ?? 😉

Faustine NOIROT

  • Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Faustine Noirot et j’ai 27 ans.

  • Quelle est ta fonction au club ?

Je suis joueuse dans l’équipe A du DCHB. Je suis également bénévole en tant que membre du Conseil d’Administration. Je m’investis dans la vie du club, dans l’organisation des évènements, dans la gestion des budgets et dans la prise de décisions.

  • Depuis combien d’années t’investis-tu au club ?

Je fais partie du DCHB depuis 7 ans. J’ai signé dans le club en tant que joueuse avec pour objectif de jouer dans l’équipe A. Pour ma part c’est un retour au club car j’ai débuté le handball à l’âge de 10 ans aux côtés de Lionel Migliaccio, président du club de Clerval. A cette époque je jouais, coachais et arbitrais.

  • A quel poste joues-tu actuellement ? Et qu’est ce qui t’a donné envie de t’investir ?

Je joue en tant qu’arrière droite et demi-centre. Actuellement, je continue à jouer et à m’investir dans la vie du club car pour moi le handball est plus qu’un sport mais une passion.

  • Un rituel d’avant match ?

Petit rituel d’avant match, je dirais petit briefing du coach et le cri de guerre !!!

  • Un mot pour les futurs licenciés ?

Venez découvrir un sport plein de ressources à travers lequel vous pourrez vous épanouir et faire de nouvelles rencontres. Une fois que vous y avez goûté, vous ne pouvez plus vous en passer… Il n’est jamais trop tard pour commencer, alors venez nous rejoindre !!!

  • Bière ou Pastis ? 😉

Les deux bien sûr mais plutôt la bière après le match 😉

Serge PATOIS

  • Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Serge j’ai 44 ans, marié à Magaly et papa de 4 enfants, 3 danseuses et un handballeur

  • Quelle est ta fonction au club ?

J’entraîne les Razmokets (moins de 7 et moins de 9) et je fais partie de la commission technique avec Bertrand et Denis, je gère plutôt le versant pédagogique.

Cette commission a pour but d’échanger avec les coachs de toutes les équipes et essayer d’apporter un peu de notre expertise à la pratique de chacun.

  • Depuis combien d’années t’investis-tu au club ?

J’ai découvert le club lorsque Timeo s’est inscrit pour la première fois en Septembre 2018 et je me suis d’abord investi en tant qu’entraineur (au bout de 3 semaines) puis dans la commission technique dès sa création (été 2019)

  • Qu’est ce qui t’a donné envie de t’investir ?

C’est une activité que j’ai toujours aimée, mais dans ma jeunesse…il y a fort longtemps… il n’y avait que des clubs de foot à proximité de chez moi.

J’ai débuté en tant que coach juste par plaisir d’aider les « Deux Manon », les premières coachs de mon loulou. Pourquoi je me suis investi, je crois tout simplement que j’aime échanger avec les autres. La transmission est également quelque-chose d’important pour moi…

Bon et soyons franc j’ai tout de suite accroché avec les personnes que j’ai croisées au club.

  • Un rituel d’avant match ?

Je compte les gamins et les recompte, histoire de pas en perdre 😉 et surtout savoir à combien la séance d’entrainement va se faire.

Pour les plateaux….euhhh le plus dur c’est de rester calme sur le côté du terrain, car même chez les petits, le coach a envie qu’ils réussissent même si le jeu et l’amusement restent la priorité….Pas toujours simple d’être compétiteur et entraîneur bienveillant (de toute façon les équipes adverses, elles, sont trop méchantes et nos loulous c’est les plus forts !!!!!!)

  • Un mot pour les licenciés ?

J’ai découvert un club qui a une véritable histoire, que j’avoue ne pas bien connaître, mais qui depuis quelques années a la volonté d’évoluer, de grandir pour proposer le meilleurs à ses licenciés.

Que dire…Amusez-vous, prenez du plaisir dans la victoire comme dans la défaite (même si parfois ça pique).

Et surtout n’ayez pas peur de venir donner un peu de votre temps dans la vie du club, même un peu, car un club n’est rien sans ses bénévoles et chacun en donnant un peu apportera beaucoup aux autres.

  • Bière ou Pastis ? 😉

Bière sans hésitation

Denis RICHARDOT

  • Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Denis RICHARDOT. J’ai 55 ans.

  • Quelle est ta fonction au club ?

Je participe à la commission technique qui a vocation à aider les entraineurs à optimiser leurs entrainements.

  • Depuis combien d’années t’investis-tu au club ?

J’ai une licence de handball depuis 1973 à Baume. En 1987, mes activités professionnelles m’ont emmené hors de la région, où j’ai joué en Normandie et en Aquitaine. Je suis revenu fin 1990 où j’ai repris une licence à Baume. C’est à ce moment-là que j’ai commencé à m’investir dans un autre rôle que celui de joueur.

  • A quel poste as-tu joué en tant que joueur ? Et qu’est ce qui t’a donné envie de t’investir ?

J’ai pris beaucoup de plaisir au club pendant mes 20 années de joueur au poste d’ailier gauche. Il m’a donc paru normal de m’investir pour le club. En fonction des besoins je me suis investi dans différents postes (arbitre, président, coach, entraineur, etc…).

  • Un rituel d’avant match ?

Je ne suis pas particulièrement superstitieux. Je n’ai aucun rituel hormis d’être à l’heure aux rendez-vous que nous nous fixons.

  • Un mot pour les licenciés ?

Prenez du plaisir !

  • Bière ou Pastis ? 😉

Pastis le matin. Bière l’après-midi.